Science-fiction

[Rencontre-débat Sciences] Fabriquer le vivant : est-ce notre avenir ? – Jeudi 5 Juin au Ninkasi

Chacun est invité à participer à la nouvelle soirée-débat que l’Université de Lyon organise dans le cadre du cycle de rencontres chercheurs/grand public « Et si on en parlait » – « Métamorphoses 2 : Et l’Homme fabriqua le vivant ». Venez rencontrer des chercheurs et débattre avec eux !

Implants neuronaux contre Alzheimer ou Parkinson, nouveaux plastiques issus de bactéries, réparation du foie ou de la cornée de l’oeil, virus modifiés pour réparer des gènes, viande de boeuf produite à partir de cellules souches… Voici quelques développements envisagés dans notre futur proche, grâce à des technologies permises par les évolutions de la science génétique, la biologie de synthèse et les neurosciences. Ces prouesses visent avant tout à réparer le corps mais aussi à compenser les conséquences de la crise écologique en modifiant et créant de nouveaux organismes vivants.

Face aux discours de promesses technoscientifiques, des réticences fortes au sein de notre société dénoncent une vision « antinaturelle » et une prise de risques trop importante de ces développements. Mais dans tous les cas, « pro » et « anti » cherchent à proposer des solutions pour contrer notre vulnérabilité quant à notre santé ou notre environnement.

Comment pouvons-nous comprendre les bénéfices et risques en jeu, face à la complexité et la rapidité de ces développements ? Comment décrypter les discours idéologiques de chaque « prise de parti » et envisager, ensemble, l’orientation de notre recherche scientifique pour la société actuelle et future ? Lors de cette soirée, choix de civilisation et questionnements éthiques seront débattus entre et avec des spécialistes de haut niveau.

Venez débattre avec

► Marie-Hélène Parizeau, philosophe, spécialiste des biotechnologies et de l’éthique des sciences, Université Laval, Québec

► Marc Lévêque, neurochirurgien, spécialiste de la stimulation cérébrale profonde, CHU Pitié-Salpêtrière

► Philippe Marlière, conseiller du Directeur des sciences du vivant du CEA pour la biologie synthétique ; cofondateur de l’entreprise Global Bioenergies pour des alternatives au pétrole

Une soirée Animée par : Raphaël Ruffier-Fossoul rédacteur en chef du magazine Lyon Capitale etSébastien Buthion responsable de la communication au CNRS Région Rhône-Auvergne

Complément date : 
De 19h à 21h
Lieux : 
Au Ninkasi Kao de Gerland
267, rue Marcel Mérieux, Lyon 7e
(métro B, station Gerland)

Partenaires : 
En partenariat avec le CNRS (délégation régionale Rhône-Auvergne) dans le cadre des rencontres Parlons-en, l’INSA de Lyon, et Lyon Capitale.

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close