Événements culturels à Lyon

Programmation des soirées de l’Institut Lumière en mars !

– Mardi 5 mars 19h : Soirée Max Linder
Première grande vedette du cinéma, Max Linder fut l’auteur, l’interprète et le réalisateur de plus de cent films entre 1910 et 1916. Son charme et son génie comique connurent un succès ininterrompu en Europe et aux Etats-Unis. Une soirée à l’Institut Lumière pour découvrir l’œuvre de ce formidable pionnier.
Le Cinéma de Max Linder : Programme de courts métrages (1910-1920, 1h08) : Les débuts de Max au cinéma, Max prend un bain, Max et Jane veulent faire du théâtre, Sept ans de malheur (en copie restaurée par les Editions Montparnasse).

– Jeudi 7 mars 21h : « L’Ange des Maudits » de Fritz Lang
Dans le cadre de la rétrospective Marlene Dietrich, l’Institut Lumière vous accueille pour une projection de L’Ange des maudits de Fritz Lang, présenté par Alban Liebl.
1873. Vern Haskell veut se venger des assassins de sa fiancée. Il a une piste, celle d’un ranch dirigé par la fière Altar… Si Lang écrivit le rôle pour Dietrich, leur collaboration fut houleuse (elle dira qu’il « faisait partie de la confrérie des sadiques »!). Un très beau western.

– Samedi 9 mars 18h : ciné-concert à l’Auditorium « L’Aurore » de Friedrich Wilhelm Murnau
Accompagnement musical : Improvisation à l’orgue par Thierry Escaich
Un paysan tombe fou amoureux d’une femme de la ville. Cette passion le pousse à envisager le meurtre de son épouse… L’un des films les plus beaux, bouleversants et poétiques de l’histoire du cinéma, dont la découverte demeure un moment important dans la vie d’un spectateur. Murnau décrit un univers marqué par le destin et la malédiction pour qui enfreint les tabous. Un chant d’amour et de mort inoubliable. Pour Thierry Escaich, qui improvise l’accompagnement musical, L’Aurore est tout simplement le plus beau film de l’histoire du cinéma. sentation des œuvres jouées, sous forme de rencontre ou de conférence. Durée 30 minutes.

Réservations Tarif : 16 euros
Auditorium de Lyon 149, rue Garibaldi
69003 Lyon Renseignements au 04 78 95 95 95
Un partenariat Auditorium de Lyon/ Institut Lumière.

– Mardi 12 mars 20h : Soirée de clôture du festival Ecrans mixtes
L’Institut Lumière accueille pour la troisième année consécutive la soirée de clôture du festival Ecrans mixtes  pour cette 3e édition « Sweet Transvestite » consacrée au thème du travestissement.
« Le Baiser de la femme araignée » d’Hector Babenco.
Un film culte, en copie restaurée.
Festival Ecrans Mixtes, du 6 au 12 mars 2013.

– Mercredi 13 mars : Soirée spéciale Maurice Pialat
Dans le cadre de la rétrospective Maurice Pialat, l’Institut Lumière accueille Serge Toubiana, directeur de la cinémathèque française, pour une conférence sur Maurice Pialat, suivi de la projection de A mes amours.
19h30 : Conférence sur Maurice Pialat par Serge Toubiana, directeur de la Cinémathèque française et historien du cinéma (entrée gratuite, inscription recommandée)
21h : Présentation de À nos amours
A quinze ans, Suzanne fait l’amère découverte qu’il est plus facile de coucher que d’aimer. Fuyant les problèmes familiaux, elle accumule les expériences, changeant souvent de partenaire. Sans doute le film le plus célèbre aujourd’hui du cinéaste, devenu culte.
Plus d’informations sur la rétrospective Maurice Pialat sur le site de l’Institut Lumière.

– Jeudi 14 mars 14h30 : Conférence sur Pedro Almodovar
Dans le cadre des conférences cinéma, présentées par Fabrice Calzettoni à l’Institut Lumière, venez assister à une conférence dédiée à Pedro Almodovar.
En Espagne sous Franco, Cria Cuervos de Carlos Saura fait le constat d’un pays à l’agonie. Mais la mort du dictateur provoque une mutation. « Le tout était d’être patient, jusqu’à ce que l’univers auquel j’appartenais se manifeste devant moi » dira Pedro Almodovar, chef de fil de la Movida, mouvement contre-culture qui deviendra le symbole d’une liberté retrouvée.

– Du vendredi 15 au samedi 16 mars : Stage Jean Douchet sur Brian de Palma
Jean Douchet, critique et historien du cinéma, revient pour son stage annuel à l’Institut Lumière, dédié cette fois-ci au cinéaste américain Brian De Palma, avec quatre films. Quatre séances à ne pas manquer pour plonger dans l’univers de l’un des cinéastes contemporains importants.

Vendredi 15 mars :
20h45 : Mission : impossible

Samedi 16 mars :
10h30 : Blow Out
14h45 : Pulsions
17h15 : Outrages

– Mardi 19 mars 19h : « Premier rendez-vous » 16mm/Noir&Blanc
L’Institut Lumière fait hommage à l’actrice Danielle Darrieux, dont la carrière embrasse tout le cinéma parlant, de ses débuts en 1931 à son dernier film à ce jour en 2010. Parcours en sept films.
Premier rendez-vous d’Henri Decoin (1941, 1h45) En présence de Raymond Chirat.
Micheline vit dans un orphelinat. Cette jeune collégienne, à la recherche d’affection et de réconfort, répond à une petite annonce et se rend à un rendez-vous dans un café. Elle y rencontre un professeur d’âge mûr…

– Jeudi 21 mars 20h : Soirée Péplum
Dans le cadre de la série d’événements autour du Péplum, l’Institut Lumière vous propose de découvrir
« Pharaon » de Jerzy Kawalerowicz
À travers l’accession au pouvoir d’un jeune pharaon, une réflexion passionnante sur le pouvoir. Des couleurs éclatantes sublimées par le cinémascope.
Projection unique en France de la copie restaurée par les studios polonais Kadr ; plus d’informations sur le site de l’Institut Lumière.

INSTITUT LUMIÈRE
25, rue du Premier Film – 69008 Lyon
Ligne D – Arrêt Métro Montplaisir-Lumière [Google Maps]

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close