Événements culturels à Lyon

[Les Inattendus] Newsletter du 3 Mai 2007

.

Week-end SHADOWS

Cinéma Indépendant Chinois

les 11, 12 et 13 mai 2007

à Lyon, Guillotière

Les inattendus et En
Plastik
invitent l’association Arsinica à projeter à Lyon une sélection du Festival
SHADOWS
. Festival de cinéma indépendant chinois, qu’elle a organisé aux Voûtes, à Paris en 2006.

Shadows, Lumière sur des cinéastes indépendants
chinois

Shadows est le festival qui vous montre l’autre cinéma qui vient de Chine, un cinéma indépendant, à
l’esthétique marquée par l’ère des technologies numériques, un cinéma qui lève le voile sur ce pays qui fascine et dérange.

Lorsque les cinéastes indépendants chinois prennent leur caméra DV, c’est pour capturer des images
invisibles qui n’ont pas droit de cité dans le paysage audiovisuel officiel, des images qui sont, entre autres, celles de la désagrégation de la vie rurale, des marginaux au sein des
villes, et de la jeune génération en proie au doute.

C’est le but du festival Shadows que de vous faire découvrir, par des films que nous sommes allés
chercher sur le terrain, des nouveaux talents, une vision radicalement autre de ce pays
”.
Festival Shadows

Shadows est organisé par Arsinica, association d’échanges culturels entre la France et la
Chine. Evénement biennal, la première édition du Festival Shadows s’est tenue à Paris du 25 au 29 octobre 2006 aux Voûtes.

Pour ce week-end Shadows à Lyon, les Inattendus vous proposent une sélection de l’édition
2006.

Site : http://www.festivalshadows.info/

PROGRAMMATION à Lyon

Séance d’ouverture
Vendredi 11 mai 2007, 21h

Au café De l’Autre Coté du Pont (25, cours Gambetta, Lyon 3e)
Projection suivie d’un débat.

Tianli de Song Tian (2006, 96 min, Documentaire, VO sous-titrée en français)

Véritable centre névralgique des débats, l’épicerie du village qui donne son nom au film sert en quelque
sorte d’agora à la petite communauté et se fait le théâtre d’échanges passionnés sur les prochaines élections du comité du village.

Week-end Shadows
Samedi 12 et Dimanche 13 mai, à partir de 11h

À l’Élysée – 14, rue Basse-Combalot, Lyon 7e

Films en VO sous-titrés en anglais

Samedi 12 mai, 11h

Bumming In Beijing de Wu Wenguang (1990, 70 min, Documentaire)

Film emblématique du mouvement des documentaires indépendants chinois. A travers une série d’interviews
se dessine le portrait d’une génération d’artistes confrontés à des difficultés à la fois existentielles et matérielles.

Samedi 12 mai, 14h

The Vociferous Malu de Hu Min (2006, 95 min, Documentaire)
En 2004, les habitants du village de Malu protestent

contre le gouvernement qui veut se réapproprier leurs terres. Ce documentaire suit l’activité et les
sentiments de Zhang Wei, l’ex-directeur du village.

Samedi 12 mai, 17h

Walk In The Dark de Li Xiaofeng (2005, 90 min, Documentaire)

Bao, une aveugle, chante tous les jours dans les rues de Pékin pour gagner sa vie. Elle essaye aussi
d’élever Mingming, sa fille adoptive, une enfant attardée. A travers leur destinée singulière et pleine de rebondissements, Li Xiaofeng cherche à montrer les rapides et profonds
changements d’une Chine qui délaisse ses marginaux.

Samedi 12 mai, 20h30

Terrorist de Li Yifan (2006, 15 min, Vidéo d’Art)

Des hommes encagoulés s’activent absurdement à la destruction de maisons dans un décor aride.

The Magic de Wang Bang (2005, 24 min, Fiction)
Canton. Un canal partage la ville en deux mondes : celui d’une jeune femme riche et seule, et celui d’un électricien amoureux d’elle.

4 Pigs de Jiang Tao (2006, 4 min 57 s, Vidéo d’Art)

Jiang Tao revisite la fable des Trois petits cochons dans un karaoké acide et délirant qui tourne en
ridicule la phobie sécuritaire.

The Magician’s Lies de Sun Xun (2005, 4 min 14 s, Animation)

Un magicien fait de son corps le terrain de la création du monde. Sur sa peau faite toile, un univers en
peinture s’anime.

Samedi 12 mai, 22h

Depth Of The Hypnogenesis de Ni Keyun (2005, 7 min 15 s, Vidéo d’Art)
Film d’une grande théâtralité qui traite de la folie sur le mode symbolique, en mettant en scène un soldat qui cherche son double dans un univers asilaire et inquiétant.

Liquefaction de Zhu Li (2005, 3 min 24 s, Vidéo d’Art)

Dans un paysage vide et déshumanisé, des ruines sont envahies par une eau noire qui se propage partout,
avec une lenteur menaçante.

History Of Chemistry de Lu Chunsheng (2004, 29 min 27 s, Fiction)

Errance d’un groupe de marins échoués qui évoluent dans un paysage changeant, un no man’s land post
industriel dont l’espace est marqué par une succession de passages.

In The Sky de Qiu Anxiong (2006, 8 min 18 s, Animation)

Qiu Anxiong nous livre une vision apocalyptique des effets de l’homme sur la nature en utilisant
l’animation associée aux techniques traditionnelles de la peinture chinoise.

Dimanche 13 mai, 11h

Factory College de Huang Jianbo (2005, 3 min, Vidéo d’Art)

Huang Jianbo utilise des prises de vues réelles mélangées à des footages métaphoriques pour nous livrer
une vision dantesque de la vie universitaire en Chine.

Senior Year de Zhou Hao (2005, 95 min, Documentaire)

Zhou Hao, journaliste, suit le travail acharné d’une classe de terminale en internat. Propagande et
récitation de la doctrine sont le lot de tous dans cet encadrement total où la vie privée des élèves est annihilée.

Dimanche 13 mai, 14h

Our Love de Jiang Zhi (2005, 78 min, Docu–fiction)
Vie et amours déçus de Xiang Xiang, un transexuel de Shenzhen. Entre plage et gratte-ciel, témoignage et mise en scène, le réalisateur offre à Xiang Xiang un espace pour s’exprimer
et revivre sa dernière idylle avec un garçon qui ignorait tout de son identité.

Dimanche 13 mai, 16h

Laden’s Body Could Be Nothing But A Copy de Huang Weikai (2005, 23 min, Fiction)

Film humoristique sur la distorsion de la réalité par le discours des medias et la propagation des
rumeurs. Au départ, un jeu radiophonique et trois mots “Ben Laden”, “Ukraine” et “femme”.

Chicken Speak To Duck, Pig Speak To Dog de Zhou Tao (2005, 6 min, Vidéo d’Art)
Une basse-cour humaine réfugiée dans un arbre.

Flying Blue Flag de Hu Xiangqian (2006, 18 min 33 s, Vidéo d’Art)

Performance d’un jeune artiste cantonais qui se fait passer pour un candidat lors des élections
villageoises. Fausse campagne électorale, durant laquelle il ne néglige ni propositions de pots de vin, ni promesses irréalistes pour arriver à ses fins…

Dimanche 13 mai, 17h30

The Black And White Milk Cow de Yang Jin (2004, 97 min 48 s, Fiction)

Quand son père meurt du sida à la suite d’un don du sang, Jinsheng doit retourner au village pour
s’occuper de sa grand-mère. Le jeune homme prend alors le poste d’instituteur dans ce lieu qui ne lui offre aucune perspective, un lieu où la nature et les gens créent un climat de plus
en plus oppressant, à la limite du cauchemar.

Dimanche 13 mai à 20h : Repas à l’Élysée

+++

D‘autres films seront projetés dans le salon vidéo à l’Élysée

INFORMATIONS PRATIQUES

Séance d’ouverture :
Vendredi 11 mai 2007, 21h
Au café De l’Autre Coté du Pont
25, cours Gambetta, Lyon 3e
/ entrée libre

Séances du week-end
Samedi 12 et Dimanche 13 mai, à partir de 11h
À l’Elysée (quartier Chinois)
14, rue Basse-Combalot, Lyon 7e
3 euros tarif réduiT/ 4 euros plein tarif / PASS week-end : 10
euros


Sauf mention contraire, tous les films
sont en version originale sous-titrée en anglais.

Restauration possible sur place, proposée par Contresens, association
agri-culturellle (contresens69@yahoo.fr) avec l’aide de l’association
CYO.

Direction et programmation du Festival Shadows : Arsinica /
Judith Pernin & Julien Yp. Tang / Tél. +33 954 33 954 5 ou 01 53 26 37 74 / www.festivalshadows.info / shadows@festivalshadows.info

Organisation du week-end Shadows à Lyon : Les Inattendus / Tél. 04 78
61 71 18 /
www.inattendus.com / les-inattendus@club-internet.fr & En Plastik / Laurent Deflandre / ENS Lettres et Sciences Humaines / www.ens-lsh.fr


Le Festival Shadows est soutenu par Agnès b., En Plastik et l’Inalco.
Les Inattendus sont soutenus par la Ville de Lyon, la Région Rhône-Alpes et la DRAC Rhône-Alpes.

Arsinica / 12, rue d’Aubervilliers 75019 Paris
Tél. +33954 33954 5
ou 01 53 26 37 74
Site : www.arsinica.net
Email : arsinica@arsinica.net

Projections LES INATTENDUS à venir…

Mardi 22 mai, 20h30, « Les Gitans »

Une émission du canal interne de la Maison d’Arrêt de Villefranche-sur-Saône réalisée avec un
groupe de détenus.

A L’Atelier, (91 rue Montesquieu LYON 7ème) Entrée libre

*******************************************************

Vendredi 25 mai, 21h, documentaire expérimental
(1/2)

Projection de « La Chamelle blanche » de Xavier Christaens.
(2006, Mini DV, Couleur et Noir & Blanc, Belgique, 52 min.)

Odyssée cosmique aux terres d’Aral.

Le film s’annonce comme un alunissage dans un pays fantomatique où les bâtisses des pontons ne
craignent plus les marées d’une mer qui fut (.) La mémoire est effacée, l’identité perdue, le territoire disparu (.) Pourtant, de rares habitants rescapés peuplent encore ces lieux dont
la caméra fixe les déplacements erratiques, les bribes de quotidienneté (.) Et soudain, un travelling en son in ravive la rugosité de l’usage du monde.
Lise Gantheret , Positif mars 2007.

A L’Atelier (91 rue Montesquieu Lyon 7ème). Prix libre

*******************************************************

jeudi 31 mai, 20h30, documentaire expérimental
(2/2)


Projection de« Schuss! » un film alpin de Nicolas Rey.
(2005, 16mm, couleur, France, 123 min.)

Un film qu’on pourrait prendre pour un documentaire un peu étrange sur les sports d’hiver est soudain
déclaré par son auteur avoir pour sujet l’aluminium. Les chapitres évoquent alors l’histoire économique du XXème siècle, la mort du dieu Progrès dans les vallées des Alpes et en
filigrane la question de l’Etat et de l’Industrie. A la neige comme à la neige.

Au CNP Terreaux (40, rue du President Edouard-Herriot Lyon 1er). 5 euros.

*******************************************************

Dans le cadre de Tout Le Monde Dehors !:

Vendredi 22 juin, pique-nique de la
Guill’

Projection en plein air de films 16mm (rue Félissent, Lyon 7ème) Entrée libre

Lundi 2 juillet, et lundi 9 juillet, TOILES
d’ETE

Projection en plein air de « Ne le dites à personne » de Henry Barakat (1951) et « La Sangsue » de Salah
Abou Seif (1956). Deux films emblématiques de l’âge d’or du cinéma musical égyptien

extrêmement populaire dans tout le monde arabe. Avec les acteurs Samia Gamal et Farid Al Atrache.

Successivement place Bahadourian (Lyon 3ème) le 2 juillet, puis square
Bâtonnier Jacquier (Lyon 7ème) le 9 juillet. Entrée libre

RENSEIGNEMENTS

Les Inattendus

courrier/mail : BP 1117 – 69202 LYON cedex 01

bureau/office : L’Elysée – 14 rue Basse Combalot – 69007 LYON

telephone/fax : 00-33-(0)4 78 61 71 18

les-inattendus@club-internet.fr

www.inattendus.com

Related Articles

Close