Événements culturels à Lyon

Le K-Barré – quel est le comble de la crise ?

Devinette : Quel est le comble de la crise ?


EDITO de Julien Coquet, Président de l’association LPL-Le K Barré

(Photographie : Yohann Teyssier-Verger pour Social portrait of a weird society)


    En ces temps de crise généralisée, le K-Barré cristallise tous les paradoxes de notre époque.Aujourd’hui, quel rêve plus
utopique qu’une activité, qui cultive la cohésion sociale, créant des emplois travaillant au développement d’un quartier, accueillant des
artistes sans lieux d’expression, défendant le pouvoir d’achat, et qui de surcroît ne demande rien aux caisses vides des collectivités
locales
 ?

    Le comble de la crise est de voir fermer un lieu indépendant qui fonctionne, et d’injecter en parallèle des milliards dans des activités qui ne fonctionnent pas et
qui licencient.La cour d’Appel de Lyon a en effet décrété que le K-Barré représentait une gêne publique, suite à la demande des co-propriétaires.
(Qui ne sont pas locataires)Notre association est donc voué à être expulsée, je dirais même expropriée.
    Un lieu associatif comme le nôtre n’aurait rien à faire en bas d’un immeuble d’habitation , et par pur raccourci subjectif causerait des gênes et nuisance (visuelles,
sonores).Nous avions pourtant les preuves du contraire : limiteur sonore, mise aux normes totale, lettre du Procureur de la République en notre faveur, pétition des locataires de
l’immeuble nous défendant..

    Les lois de la justice conservatrice sont impénétrables. Celles des intérêts immobiliers également.Le K-Barré est donc
voué à cesser toute activité d’ici un mois et demi, ou à trouver miraculeusement un repreneur pour l’achat des
murs
.
    Le K-Barré est condamné à engraisser la pâte d’un propriétaire plein aux as, montant élevé à 5 000€ entre les frais de justice incombés et les indemnités.Le K
n’aime pas faire la manche, vous le savez.

    Mais aujourd’hui nous sommes obligés de faire un appel à don, de lancer une pétition et de mobiliser tous nos soutiens. Vous
trouverez toutes les informations au K-barré.

    Et pour les moins riches d’entre vous, venez soutenir la programmation du K tant qu’elle existe !!

Haut les cœurs ! Rien n’est jamais joué d’avance !



 

Mardi 10 Février
Ciné Club !
La Soif du Mal d’Orson Welles (1958)


L’explosion d’une bombe dans le secteur américain de Los Robles, petite ville
frontalière entre les États-Unis et le Mexique fait craindre des complications entre les deux pays. 

Le policier mexicain, Mike Vargas, alors en voyage de noces, décide de s’investir
dans l’enquête et découvre les méthodes peu recommandables de son homologue, Hank Quinlan. Vargas et sa
femme se retrouvent pris au piège entre une police locale corrompue et les gangs locaux…

 

Mercredi 11 Février : 

14h/18h – M Comme… l’Atelier Moulage


Le K Barré a le plaisir d’accueillir le festival M Comme… pour un atelier moulage sur la scène. Chaque adhérent pourra venir se mouler par les
mains délicieuses des animateurs de la journée. N’hésitez pas à prendre une heure et à donner gracieusement une partie de votre corps au K Barré
!

21h – Le Boeuf du K avec FRRNT
Venez Poper, Jazzer, Roquet, Blueser, Folker et simplement écouter la douce voix d’un  FRRNT et son chien
galeux
se préparant pour le showcase de vendredi


 

Jeudi 12 Février :
De
Films en aiguilles – En collaboration avec A.O.A.

Poper, Jazzer, De films en aiguilles reprend grâce à l’aimable participation d’A.O.A nos collaborateurs de toujours.
Au programme,  une heure de projection de courts-métrages sélectionnés par Jal et son équipée sauvage qui se préparent pour le prochain NANARD LE BARBARE #10, jeudi prochain…


 

Vendredi 6 Février :

14h/18h – M Comme… l’Atelier Moulage


Le K Barré a le plaisir d’accueillir le festival M Comme… pour un atelier moulage sur la scène. Chaque adhérent pourra venir se mouler par les
mains délicieuses des animateurs de la journée. N’hésitez pas à prendre une heure et à donner gracieusement une partie de votre corps au K Barré
!

19h – Vernissage de l’Exposition Social Portrait of a Weird Society

Une petite exposition aura lieu le 13 février au K barré…
-il y aura un petit film de 13 minutes de la soirée du 31 octobre 2008 de Nicolas Bruckert…
-il y aura une exposition de photos ou de croquis de certaines personnes qui sont venues dessiner ou photographier durant cette soirée.
-il y aura à boire et à manger…;)
-des modèles de la soirée et des gens sympas…
-un diaporama des photos et des croquis plus vaste de ce qui s’est passé durant ce Portrait of Weird society…

Venez nombreux 🙂

(Photographie d’Atanith: Marjolaine Larrivée)

 

Samedi 7 Février :
Showcase : Jazz Manouche
LE CHEMIN DES CHEVRES
+ CORNEGIDOUILLE

Pour la première fois cette saison, nous vous proposons une soirée Jazz Manouche. Venez swinguer sur les rythmes endiablés du Cornigidouille Lyonnais et vous promener
sur le Chemin des chèvres auvergnat pour seulement 3 euros !

Related Articles

Close