Interviews & Reportages

Le Croiseur / La Scène sur Saône : Opération home Suite Home

Voici un appel à l’aide du croiseur, menacé de fermeture d’ici un mois

Ce lieu est un lieu ressource important pour de nombreuses jeunes compagnies de théâtre et de danse à lyon, même pour des compagnies de théâtre qui ne
sont pas issues de La Scène sur Saône (leur structure de formation de l’acteur)

Par exemple, c’est au croiseur que la compagnie Yann Ducruet (Monstrueux théâtre BAM) a pu répéter pour le Yann Ducruète Show (à l’époque ils n’avaient pas accès au service cult. de la fac
alors qu’ils étaient tous étudiants !!), dont aucun membre n’était à leur école
c’est aussi de ce lieu qu’est partie la « mouvance burlesque » lyonnaise (excusez l’expression un peu surfaite, c’est de l’impro) qui nous fait mourrir de
rire depuis quelques années à lyon, avec des spectacles comme Brainstorming, Vengeance Nipponne ou encore Histoire de Brebis.


Le lieu vous acceuil pour un festival de soutient : « Home SUITE home« , lundi 4 et mardi 5 mai avec de la danse (cie Désoblique), et les
7, 8 et 9 mai avec du théâtre burlesque (cie Spoutnik)


Venez nombreux, faites circuler l’info, et si vraiment, comme moi, vous ne voulez pas que ce lieu ferme, n’hésitez pas à participer et à relayer l’appel
à dons présenté ci dessous


 

Le Croiseur/la Scène sur Saône,

Association à but non lucratif, regroupant une salle de spectacle et un centre de formation de
l’acteur

risque aujourd’hui la mise en liquidation
judiciaire et ce à très court terme
.


A cela, deux raisons essentielles
:
1/- le déficit chronique des aides de la
ville et de la DRAC sur le fonctionnement de la salle de spectacle
2/- le désengagement de la Région
Rhône-Alpes sur la prise en charge des élèves en formation.

Ce lieu de fabrication, de formation et de diffusion, pensé, depuis ses débuts, comme un outil au service de la jeune
création, va donc s’écrouler faute d’un soutien suffisant à l’action conséquente qu’il mène depuis maintenant 12 années.


Un mouvement de solidarité d’envergure s’impose donc si nous voulons sauver une structure occupant une place unique et
essentielle dans le paysage culturel et artistique lyonnais.

A la fois centre de recherche et conservatoire d’expression populaire, Le Croiseur/la Scène sur Saône, implanté depuis
1999 à Lyon-Gerland, a su fédérer les énergies et les ambitions constructives.

Que ce soit en direction de la Danse, de l’Art Dramatique, de l’Art Burlesque ou encore du travail sur les écritures
théâtrales et cinématographiques, l’exigence a toujours été d’accompagner et de permettre l’accueil déterminant des répétitions et des mises en place. La démarche a toujours consisté à être du
côté d’une seule et même urgence : favoriser et encourager l’expérimentation artistique.

Depuis le début de cette aventure, environ 1000 élèves (toutes sections confondues) ont pu se former, 350 à 400
compagnies de danse et de théâtre ont pu répéter et/ou être programmées pour montrer le résultat public de leurs recherches artistiques.

Pour éviter les conséquences irrémédiables qu’aurait la disparition d’un tel lieu sur l’avenir de la
jeune création, il va falloir se bouger.


Cet appel est un appel à la recherche de moyens financiers, organisée et relayée par l’ensemble des élèves (anciens et
actuels), créateurs, sympathisants, spectateurs…
Avec l’aide de chacun, nous proposons la mise en route d’une action citoyenne, efficace et solidaire.


Cette action doit se constituer de manière à permettre très concrètement, d’ici quelques semaines, de pouvoir faire face
à des échéances financières cruciales.
Une somme d’argent importante doit être trouvée pour assurer le maintien et la survie de la structure Le Croiseur/La
Scène sur Saône.

Ensemble, avec la puissance d’une volonté de poursuivre et d’exister, c’est possible.

LA MARCHE A SUIVRE PROPOSEE EST LA SUIVANTE :

 

Pour obtenir des résultats rapides, il y a nécessité de s’appuyer sur un cercle de gens proches à qui nous allons
demander à chacun de récolter 200 euros.

200 EUROS, C’EST 10 PERSONNES DE SON ENTOURAGE IMMEDIAT A QUI ON DEMANDE UN DON DE 20 EUROS CHACUNE EN ESPECES OU PAR
CHEQUE A L’ORDRE DU CROISEUR.

Le but étant aussi, que par mon réseau, j’arrive à ce que certains de mes contacts puissent ouvrir à des dons de
200euros.

EXEMPLE :

Autour de moi j’ai 10 personnes à qui je vais demander 20 euros à chacune ; parmi ces 10 personnes, une ou deux acceptent à leur tour de faire de même
en déclenchant le don de 10 autres personnes parmi lesquelles se trouvent une ou deux autres personnes qui vont accepter de faire de même et ainsi de suite…

Plus la somme récoltée sera importante, plus, bien entendu, la survie de la structure en cette période de crise, se verra pérennisée et plus cette
démonstration de mobilisation prouvera aux décideurs l’intérêt du public pour cet endroit.

Nous vous remercions toutes et tous de cet élan collectif que vous allez contribuer à mettre en place.

Grâce à vous un avenir va redevenir possible et une politique d’entraide se poursuivre et se
développer.

Didier Vignali, Jean-Louis Robert, Salvadora Parras, Heinzi Lorenzen, Antoine Descanvelle, Mélanie
Scherer.

Le Croiseur / La Scène sur Saône
4, rue Croix Barret 69007LYON 04 72 71 42 26
soutien.au.croiseur@gmail.com

Related Articles

1 thought on “Le Croiseur / La Scène sur Saône : Opération home Suite Home”

  1. Oui, nous avons répété là-bas, cela est vrai, par contre il y avait un élève de l’école de la troupe et sinon j’avais depuis longtemps accès au service culturel, j’avais juste envie de faire un projet sans eux…
    Mais je pense de toute façon qu’il faut empêcher cette école de fermer car elle n’a pas son équivalent.

Close