Événements culturels à Lyon

Festival Migrant’Scène Lyon : débats, projections, concerts, spectacle du 13 au 24 novembre

Migrant’Scène, le festival de la Cimade approche à grands pas ! Vous qui êtes ici où là-bas, à Lyon, Grenoble, Nantes, Paris ou Rabat… vous aurez sans doute l’occasion de prendre la mer…

Car cette année, Migrant’Scène prend la mer, pour en écouter la rumeur, pour prendre, depuis les océans, le pouls du monde et des migrations :

Le festival aura lieu du 13 au 24 novembre à Lyon (et du 15 novembre au 2 décembre dans 35 villes de France)

Comme chaque année, autour de débats, projections, concerts, spectacles, le festival invitera des artistes, chercheurs, migrants, citoyens d’ici et de là-bas, pour croiser les regards et permettre une approche sensible et humaine des migrations.

Toutes les infos : www.migrantscene.org

PROGRAMMATION LYON :

Mardi 13 Novembre à 19h : Café Citoyen
« En mer, une vie est égale à une autre »

boats 4 people

Avec les témoignages de migrants et la participation d’un membre de la flottille Boats 4 People (sous réserve)
En mer, une vie est égale à une autre. Ce principe de réciprocité vaut solidarité. Le droit marin pose le sauvetage en mer comme un principe inaliénable. Mais l’emballement des politiques migratoires a modifié la donne, des centaines de migrants font naufrage en Méditerranée. La campagne Boats 4 People, lancée par un collectif d’organisations méditerranéennes, africaines et européennes, dont la Cimade, veut inverser le regard porté sur les migrants et leur expérience, dénoncer la violation de leurs droits humains et ouvrir un débat sur la meilleure façon pour les sociétés civiles d’organiser une solidarité méditerranéenne.

Venez participer à la discussion. L’accueil chaleureux du CCO se manifeste d’emblée par un bol de soupe offert à tous !

au CCO (Centre Culturel Œcuménique)
39 rue Georges Courteline, Villeurbanne
Entrée libre
www.cco-villeurbanne.org

———-

Vendredi 16 Novembre à 20h : Vernissage Installation et projection courts métrages
« L’autre », Fanny Chabaud et The B Sider

« L’autre », Fanny Chabaud et The B Sider

« L’autre » est une sculpture mobile, une barque animée, lumineuse et sonore, avec sa petite équipée de marionnettes qui prennent vie grâce à un moteur d’essuie glace ! Pour quelques jours pendant le festival Migrant’scène, elle jette l’ancre dans le bassin du véritable lavoir public qui reprend vie depuis le début de 2012 sous la forme du Club Théâtre, où le public vient s’y détendre autour d’un verre, dans une ambiance conviviale dédiée au spectacle sous toutes ses formes et aux nouvelles technologies.

Le vernissage sera l’occasion de découvrir l’histoire de « L’autre » à l’aide de la composition musicale imaginée par le musicien The B Sider. Au cours de la soirée, des courts métrages seront diffusés, des paroles projetées, la musique jouée et les boissons sirotées !

au Club Théâtre (Lavoir Public)
4, Impasse Flesselles, Lyon 69001
Prix libre, carte adhérente obligatoire : 2€
www.thearte.fr

———-

Samedi 17 novembre : Vernissage Installation et expo photo
« La mer, elle est plus grande que la piscine pour enfant ? », Isabelle Courteix

« La mer, elle est plus grande que la piscine pour enfant ? », Isabelle Courteix

Au sein d’une installation sonore et visuelle, Isabelle Courteix, propose au spectateur, de vivre une expérience, un voyage sensoriel et émotionnel. L’ambiance visuelle et sonore, ( image de mer, récoltes de paroles) pourra parfois faire écho à son propre parcours, permettant diverses possibilités de reconnaissance voire même d’identification.
A travers cette dernière, Isabelle Courteix souhaite susciter une réflexion quant à son propre rapport à la mer, aux autres, à l’inconnu, aux inconnus, au monde…
« Et si le migrant n’était pas cet étranger suspect, mais cet Autre, à la fois riche dans ses similitudes et sa différence »

à l’espace Arts-Dreams
15, rue Imbert-Colomès, 69001 Lyon
19h, entrée libre
http://arts-dreams.org

Le vernissage sera l’occasion de découvrir l’artiste et sa démarche ainsi que d’échanger sur les questions abordées dans l’espace convivial d’Arts Dreams.

Il sera également possible de visionner l’installation à différents moments pendant la durée du festival (Contacter Rohi à Arts-Dreams au 04 72 07 80 30 pour des horaires exactes).

———-

Dimanche 18 novembre à 17h : Cabaret Poétique et « des hommes et des armoires »
Laurence Loutre Barbier, Frederick Houdaer et ses invités

Cabaret Poétique et "des hommes et des armoires"

Rendez-vous mensuel organisé par le poète lyonnais Frédérick Houdaer, l’édition du novembre sera décidément maritime. Le cabaret est une forme souple, des paroles diverses s’y trouvent comme chez elles: poèmes en langue française, en langues étrangères ; slam ; chansons à textes ; lectures à voix haute ; témoignages ; coups de gueule…

Parmi les invités, Laurence Loutre-Barbier présentera sa nouvelle création « des hommes et des armoires », à partir d’un film muet de Roman Polanski et des rencontres avec des voyageurs dans l’âme ou dans le corps qui lui auront confié leurs secrets d’armoire. La restitution de ces rencontres prendra une forme sonore et musicale accompagnant la projection du film de Polanski.

au Périscope
13, rue Delandine, 69002 Lyon
Entrée libre, carte d’adhésion obligatoire : 2€
www.periscope-lyon.com

———-

Mardi 20 novembre à 20h : Cinéma et debat avec le réalisateur, Sylvain George, et le sociologue Philippe Corcuff
Projection : « Les Eclats », Film documentaire de Sylvain Georges

Projection : « Les Eclats », Film documentaire de Sylvain Georges

Il y a d’abord les traces des migrants filmées dans Calais. La caméra glisse dans la rue, dans la forêt, sur les rails, sur le port au son d’un harmonica. Un pantalon sèche sur une grille, un car de CRS tourne dans la ville, une décision de rejet de demande d’asile finit de se détremper sous la pluie. Une boîte de sardine, un tesson de bouteille gisent abandonnés. Pourtant, il ne s’agit pas d’un énième film qui figerait les migrants dans un rôle déjà calibré d’âme errante de nos villes.

Sylvain George redonne la parole aux migrants, documente cette parole et la conjugue à sa propre épouvante, à sa propre colère face au caractère inacceptable du « monde comme il va ».

La projection sera suivie par une rencontre avec Sylvain George qui s’entretiendra avec le sociologue Philippe Corcuff, enseignant et chercheur à l’IEP de Lyon, et dont le dernier livre, La gauche, est-elle en état de mort cérébrale?, vient de sortir.

Cinéma le Comoedia
13, avenue Berthelot, 69007 Lyon
Entrée: 6,70€
www.cinema-comoedia.com

———-

Samedi 24 novembre 18h (ou 21h pour le bal uniquement) : Soirée de clôture
Installation, Ciné-Concert, Contes, Buffet, et Bal Populaire !
Mayday Muets… et autres appels de Phare!

Installation, Ciné-Concert, Contes, Buffet, et Bal Populaire !

Si l’homme devait rester statique, il aurait des racines, pas des pieds… Depuis des temps immémoriaux, nos ancêtres ont pris la mer, fuyant guerre, famine et tyrannie ou désireux de découvrir contrées nouvelles et d’y inventer une autre vie que celle à laquelle leurs origines les vouait. Qui aujourd’hui entend l’appel du large ? Quels défis nouveaux doit-il surmonter pour arriver à destination ?

Embarquez avec nous le temps d’une soirée à la rencontre de ces aventuriers. Au programme d’une soirée où corps et esprit seront également sollicités et récompensés :
– des contes pour petits et grands,
– installations plastiques par le Collectif Aupoin (Mayday Muets) et par Fanny Chabaud (L’autre).

Mother Border un spectacle ou « ciné-concert » par le collectif nantais, Etrange Miroir

– Mother Border un spectacle ou « ciné-concert »
par le collectif nantais, Etrange Miroir

« après avoir réussi a traverser la mer, nombreux se noient ici même… » Mother Border met en scène un film documentaire de création compilant paroles, photos, vidéos, sons et dessins. Ils sont venus à Nantes après la révolution tunisienne, ils ont pris la mer, quel est leur sort ? qu’ont-il en tête ? Qu’est-ce que cela représente aujourd’hui de tenter sa chance en Europe ? Le film est interprété sur scène, à la manière d’un ciné-concert, par trois musiciens qui créent un climat sonore invitant à un voyage. Par moment, la voix de Marie Arlais vient interpeller l’auditeur. En se posant en premier plan, comme un témoin de la scène, exprimant sa sensibilité, sa curiosité, elle égrène le carnet de nos rencontres et de nos questionnements. Ce spectacle qui fait se croiser les langages documentaire et poétique souhaite favoriser une prise de conscience tout en maintenant la porte ouverte à l’interprétation et à l’imaginaire.

– un repas « sans frontières » préparé par la coopérative Zèbre
– un bal orchestré par le chorégraphe lyonnais Denis Plassard (cie Propos) et des musiciens très vivants !

au CCO (Centre Culturel Œcuménique)
39 rue Georges Courteline, Villeurbanne
Prix (repas compris) : 12/7/4 € (12 – plein tarif ; 7- demi-tarif ; 4 – enfants),
possibilité de venir uniquement pour le bal à 21h : 6€
www.cco-villeurbanne.org

 

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close