Interviews & Reportages

CNP – Mise à pied de marc Artigau et les nouvelles journées d’actions



Finalement, l’absurdité de la vie
cinématographique lyonnaise aura atteind son apogée en cette année 2009.

Et oui, les mésaventures des CNP contrastaient déjà avec le Festival du Grand Lyon qui s’est ouvert mardi, mais voici que tombe une double actualité à double tranchant :

Première information, capitale : C’est donc Marc Artigau qui est mis à pied par l’abominable Moravioff, l’homme qui
de manière tout aussi inattendu, a fermé le CNP odéon cet été. Moravioff, qui semble daffectioner les sinistres surprises de mauvais goût, reprendrait la programmation des CNP
Terreaux
et Bellecour.

En second, les CNP ont lancé une nouvelle journée de grève mercredi alors que devait se dérouler trois séances du Festival Lumière. Si je suis bien d’avis de les soutenir, je
pense que cette grève TCL-like s’inspire un poil trop des méthodes de leur patron et ne leur sera pas bénéfique au final. Je n’ai aucune attache ni de très grande sympathie pour
ce Grand Festival mais je trouve tout de même que c’est vraiment pas malin.

Pour en parler avec eux, vous pouvez vous rendre à sur leur prochains lieux d’actions :

* Jeudi 15 octobre, 20h30 (Comoedia). Pour le film Yoyo de Pierre Etaix

* Vendredi 16 octobre, 19h30 (Comoedia). Projection présentée, selon des informations inofficielles, par Clint Eastwood.

* Samedi 17 octobre, 11h30 (Musée Gadagne).

* Samedi 17 octobre, 19h15 (Amphithéâtre du congrès). Remise des prix.

* Dimanche 18 octobre, 14h30 (Pathé Bellecour).

Vous trouverez ci-après un texte des salariés des CNP à l’attention des festivaliers :

A l’attention des festivaliers

Related Articles

Close