Événements culturels à Lyon

Asian Connection, le 1er festival de cinéma asiatique en ligne du 8 au 14 octobre 2012

Si vous avez l’esprit curieux, si pour vous le cinéma doit se risquer parfois hors des sentiers battus, si vous aimez découvrir des films originaux, actuels, décalés, troublants, engagés, iconoclastes, inventifs…

Alors c’est bien ici que cela se passe.

Après 15 années de Festival Cinémas & Cultures d’Asie, puis deux sous la bannière Asian Connection, le festival devient le 1er festival de cinéma asiatique en ligne via la plateforme asiexpo TV.

Du 8 au 14 octobre 2012, 7 films asiatiques inédits sont présentés en exclusivité, à raison d’un film par jour et seulement pendant 24h.

Le principe est le même que dans une salle de cinéma, sauf que vous pourrez visionner quand vous voulez, où vous voulez ces films via votre ordinateur, TV connectée, smartphone, ou tablette.

Bien entendu, vous pourrez voter pour votre film préféré. Et lundi 15 octobre sera annoncé le grand prix Asian Connection 2012.

Les tarifs sont très très attractifs : 3 euros la séance (1 film) et 9,90 euros pour les 7 films (sachant que cet abonnement vous donne droit aux 64 autres films, interviews et émissions présents actuellement sur asiexpo TV et ce, pendant 1 mois).

Présentation des films :

> Barbie, de Lee Sang-woo (Corée du Sud, 2011, 1h37)
Soon-young porte tout le poids de la famille sur ses frêles épaules, entre un père retardé, un oncle qui ne pense qu’à la faire adopter par des Américains et une petite sœur très jalouse.
Lee Sang-woo (Tropical Manila aussi disponible sur asiexpo TV, Mother is a whore), ancien assistant de Kim Ki-duk, signe un film plus apaisé que ses précédents, même si la famille qui se décompose reste un sujet central.
Projection samedi 13 octobre

> Birds of Prey, de Rakesh Mehta (Inde, 2010, 1h05) 1er film
Un jeune musulman, en Inde, a de plus en plus de mal à supporter la vision quotidienne de sa famille enlisée dans une pauvreté programmée par la société tout entière. De mauvaises rencontres, de mauvais calculs et l’impression de servir une cause juste le mèneront là où il n’aurait jamais songé aller…
Coup de maître pour un premier film brûlant d’actualité, avec une réalisation parfaitement maîtrisée.
Projection vendredi 12 octobre

> It’s a Dream, de Mahmood Ghaffari (Iran, 2012, 1h33) 1er film
Roya est une jeune femme qui a emprunté de l’argent mais n’arrive pas à le rembourser. Essayant de gagner du temps, elle est prête à tout, inconsciente qu’elle joue un jeu dangereux.
Un petit bijou d’intelligence avec une actrice éblouissante. Ceux qui ont apprécié “Une séparation” prendront le même plaisir à découvrir le premier film d’un futur talent du cinéma iranien.
Projection mardi 9 octobre

> Kick Off, de Shawkat Amin Korki (Kurdistan irakien, 2010, 1h21) 2e film
Dans un stade à moitié détruit, pour remonter le moral de son jeune frère qui a perdu une jambe en sautant sur une mine, et conquérir le cœur de Hilin, la plus belle fille du quartier, Asu décide d’organiser un match de football entre kurdes et arabes. Improbable au début, l’idée fait son chemin, jusqu’à ce que la terrible réalité reprenne le dessus.
Qui de vous a déjà vu un film de ce pays ? D’ailleurs qui connaît ce petit pays coincé entre ses dangereux voisins. Kick Off en dit plus que de longs discours.
Projection mercredi 10 octobre

> No Entry For Men, de Rambod Javan (Iran, 2011, 1h45)
Une directrice d’école pour filles plutôt psychorigide accepte pour la première fois un professeur masculin. Le fonctionnement de l’école va s’en trouver bouleversé.
Non, l’Iran ne produit pas seulement des drames, pour preuve cette comédie truculente et enjouée qui fut un immense succès au box-office iranien.
Projection jeudi 11 octobre

> Romance Joe, de Lee Kwang-kuk (Corée du Sud, 2011, 1h55) 1er film
Des parents arrivent à Séoul pour découvrir que leur fils est en pleine dépression. Un réalisateur en mal d’inspiration est abandonné en pleine campagne. Un lycéen sauve du suicide une camarade de classe, un gamin cherche sa mère qui a disparu.
Quel est le lien entre ces histoires ?
Ancien assistant de Hong Sang-soo, Lee aime brouiller les fils de son scénario pour mieux embrouiller le spectateur.
Projection lundi 8 octobre

> Shout of Summer, de Hiroshi Toda (Japon, 2012, 1h15)
Lorsqu’il perd son job, Kenta, un vieil homme qui a sacrifié sa vie pour s’occuper de sa femme qui a perdu la raison, part avec elle pour un dernier voyage. Il va rencontrer plusieurs personnes qui vont lui redonner goût à la vie.
Magnifique ode à la vie, ce 16e long métrage de Toda est sans aucun doute son chef-d’œuvre.
Projection dimanche 14 octobre

 

Site web du festival : www.asiexpo.com/festival/festival.html
> Voir des extraits des films.
> Voir les films.

Asian Connection : 1er Festival de cinéma asiatique en ligne

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close